Le Coronavirus aux Pays-Bas en tant que français expatrié

Le Coronavirus aux Pays-Bas en tant que français expatrié

8 minutes de lecture

La crise sanitaires du Covid-19 sévit mondialement. Fin février, un premier cas de Coronavirus a été détecté aux Pays-Bas. Depuis, la situation s’est aggravé et le nombres de patients ne cesse d’augmenter.

Retrouvez ici toutes les informations nécessaires aux expatriés français à Amsterdam, concernant la situation aux Pays-Bas, les mesures prisent par le concernent ainsi que de nombreux liens et sources d’informations utiles.

La situation aux Pays Bas

Dernière mise à jour faite le 6 avril 2020.

Les chiffres

  • Premier cas confirmé aux Pays-Bas le 27/02/2020 à Tilburg.
  • Il y a 18.803 cas de Covid-19 (+952 depuis la veille) recensés aux Pays-Bas, dont 7.135 hospitalisations (+260 depuis la veille) (en cours ou passée)
  • Il y a eu officiellement 1.867 patients morts (+101 depuis la veille) du Covid-19.
  • La majorité des cas de Covid-19 se situent dans les régions sud du Pays-Bas, et notamment la province du Brabant et de Utrecht.
Carte des cas de Coronavirus Covid-19 aux Pays-Bas - Français à Amsterdam

Cette carte représente le nombres de cas hospitalisés, par municipalité, qui est la donnée la plus accessible et fiable à l’heure actuelle pour le gouvernement néerlandais.

Attention. Il faut savoir que ces chiffres officiels sont très probablement plus élevés dans la réalité, car seules les personnes gravement malade et/ou hospitalisées ainsi que les personnels de santé sont testées. Les personnes atteintes du Covid-19 mais ne présentant que très peu de symptômes ne sont pas comptabilisé. Le nombre de cas recensés est très fluctuant d’un jour à l'autre, dû à l’incertitude, au manque de test et au délai de résultats de ces derniers. Les effets des mesures prises par le gouvernement auront un impact visible sur le moyen et long terme majoritairement.

Les mesures prises par le gouvernement néerlandais

Dernière mise à jour faite le 31 mars 2020.

« Nous réalisons que nous demandons beaucoup aux gens, mais c'est indispensable. La capacité des hôpitaux et des unités de soins intensifs ne nous laissent pas d'autre choix », a déclaré le premier ministre lors de la conférence de presse du 31 mars 2020. La bonne nouvelle a-t-il ajouté c'est que « nous n'avons pas besoin de mettre en place des mesures supplémentaires ».

Le 31 mars 2020, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, ainsi que le ministre Hugo De Jonge, ont tenu une conférence de presse concernant de nouvelles mesures dans la lutte contre le Coronavirus.

Toutes les mesures prisent précédemment (et citées ci-dessous) sont maintenues jusqu’au 28 avril, inclus. Le premier ministre a souhaité mettre l’emphase sur le fait que ces mesures sont encore vouées à être prolongées et que la situation ne verra pas un retour à la normale immédiat. Aussi, il invite plus que jamais la population néerlandaise à rester chez elles au maximum et de ne pas prévoir de vacances dans les prochaines semaines voire les prochains mois, cela, afin de permettre aux services hospitaliers de gérer au mieux la situation sanitaire actuelle.

La bonne nouvelle est qu’aucune nouvelle mesure a été prise, seules des reports de dates ont été annoncés.

Enfin, le ministre de la santé a annoncé une augmentation des capacités d’accueil en service de réanimation ainsi que la volonté d’accroitre les moyens de tester, avec jusqu’à 29 000 tests par jour.


"J'espère que le confinement ne sera pas nécessaire" a indiqué, lundi 23 mars, le Ministre-président, Mark Rutte.

Les autorités sanitaires néerlandaises refusent toujours l'idée d'un confinement de la population, sans toutefois l'exclure totalement. Nous parlons ici de “social-distancing”, la distanciation sociale. Le télé-travail est donc de rigueur, quand cela est possible. Toutes les attractions touristiques sont fermées et la majorité des vols en provenance de France et de l’étranger sont annulés. À titre d’information, Air France KLM a décidé de son offre aérienne de 90% jusqu’au 31 mai 2020. Les transports en commun fonctionne toujours mais le trafic a été très fortement diminué.

Restaurant, cafés, casinos, coffeeshops, s’exclut, club sportifs, saunas et casino sont fermés depuis le 16 mars et jusqu’au 6 avril. Depuis le 23 mars 2020, les professions dites “de contact” tel que les salon de coiffure et de beauté ont aussi interdiction d’exercé. Les crèches les écoles et les établissements scolaires (primaire, secondaire et supérieur) sont fermés, mais les enseignements se feront à distance, autant que possible.

Récemment, le gouvernement a décidé de renforcer son arsenal de mesures en interdisant tout rassemblement jusqu'au 1er juin et en supprimant les examens centraux de fin d'étude, l'équivalent du bac français. Aussi, les élèves pourront obtenir leur diplôme sur la base de leurs résultats de l’année. Les maires seront par ailleurs autorisés à fermer certains espaces publics, comme les parcs et les plages, où de nombreuses personnes continuent de se rassembler. Ainsi, les événements nationaux tel que Kings Days (27 avril) ou Remembrance Day (5 mai) sont annulés.

Le gouvernement néerlandais appelle à la population à rester chez soi autant que possible. Et si sortir se doit, pour des raisons “cruciales”, il faut alors conserver une distance de 1.5 mètre entre chacun et éviter toutes les activités sociale, et les groupes de personnes.

Enfin, les groupes de plus de 3 personnes sont désormais interdits et passible d’une amende, peu importe si les distances de sécurités sont respectées ou non. Exception faites pour les familles avec des enfants âgés de moins de 12 ans, mais les distances de sécurité sont toujours de rigueur.

Pour connaître en détail les mesures prisent aux Pays-Bas, le Consulat de France aux Pays-Bas publie très régulièrement des points sur la situation ici, en français.

La stratégie de «l’immunité collective»

Au début de la crise, la majorité des pays ont adopté des mesures de confinement strictes. En l’absence de vaccin et traitement efficace, et ce pour encore plusieurs mois, les Pays-Bas ont quant à eux misé sur l’immunité collective, en considérant que sa population sera bientôt largement contaminée, et donc immunisée.

Cette stratégie, qui pose beaucoup de questions supplémentaires, a fait énormément débat au sein de la population mais aussi au près de la communauté européenne. Alors, même si officiellement, le confinement comme en France n’est pas de rigueur, de nouvelles mesures plus radicales ont été prises dernièrement et le gouvernement néerlandais cherche un consensus entre le confinement et le laisser-aller.

Cet article du JDD résume très bien la situation.

Les recommandations des autorités de santé gouvernementales

  • Éviter de serrer la main
  • Éviter les réunions de groupe
  • Laver vos mains très régulièrement
  • Éviter de toucher vos yeux, votre nez, votre bouche
  • Éternuez et toussez dans l’intérieur de votre coude et non dans vos mains.
  • Aussi, mettez-vous à l’écart ou tournez la tête pour tousser / éternuer
  • Utiliser des mouchoirs jetable pour vous moucher et tousser.

Voyager entre la France et les Pays-bas

Les vols

  • À compter du 28 mars, KLM ne proposera qu’un vol A/R Amsterdam-Paris par jour.
  • À compter du 29 mars, Air France ne proposera que 3 vols A/R Amsterdam-Paris par jour
  • À compter du 30 mars, Air France ne proposera que 2 vols A/R Amsterdam-Paris par jour.
  • Tous les autres vols à destinations des villes de provinces en France sont annulés à partir du 28 mars.

Les trains

  • À partir du 21 mars, plus aucun trains direct ne circuleront entre les Pays-Bas et la France.
  • Du 31 mars au 30 avril, il ne sera plus possible de faire le trajet Amsterdam-Paris dans la même journée avec Thalys.

Pour plus détails, rdv sur le site de l’ambassade France au Pays-Bas.

Les bonnes sources d’informations en anglais, français ou néerlandais

Les sites gouvernementaux

Le Site internet de l’Institut national pour la santé publique et l’environnement (RIVM)

FAQ du RIVM :

Le site Consulat Général de France aux Pays-Bas

Carte interactive des cas confirmés aux Pays-Bas

Le site du gouvernement néerlandais

Le site de la CCI France Pays-Bas

Les journaux d'informations

DutchReviews

Dutch News

NOS

Pour des informations sur la situation en France, LeMonde.fr reste l’une des meilleures source d’informations

Attention Fakenews. Théories de conspiration, rumeurs, détournement de vidéos ou de photos … De nombreuses fausses informations sont parfois relayées massivement sur les réseaux sociaux, par email ou encore par SMS / WhatsApp. En ces temps d’isolement, il est PRIMORDIAL de toujours chercher à vérifier l’information qui nous est partagé et de ne consulter que des sources d’informations fiables. La rubrique Les Décodeurs du quotidien français Le Monde possède un petit outil appelle “Décodex” qui permet de vérifier en un clic la fiabilité d’un site. https://www.lemonde.fr/verification/ Et voici. Un lien vers leur dossier spécial Coronavirus, pour distinguer les fausses rumeurs des vrais : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/03/13/coronavirus-petit-guide-pour-distinguer-les-fausses-rumeurs-des-vrais-conseils_6032938_4355770.html

Pour les entrepreneurs & ZZP'ers

Le groupe facebook Café ZZP


Les initiatives solidaires

En ces temps de confinement, la solidarité est plus que jamais cruciale ! En France, nous avons vu de nombreuses initiatives solidaires se mettre en place depuis le début de l’épidémie.

Corona Helpers (en néerlandais) Plateforme solidaire proposant aux gens de donner de l’aide ou bien de faire appel à l'aide

Sos Un Toit (en français) — Solidarité entre français dans le monde entier. Sos Un Toit est un service d'urgence de mise en relation de Français bloqués à l'étranger et de Français établis hors de France pouvant les accueillir temporairement.

En Première Ligne (en français, pour la France) — Réseau d'entraide dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19.


Prenez soin de vous. #staysafe #restezchezvous

End of Story

Vous aimerez aussi

venir-vivre-a-amsterdam

Vivre à Amsterdam - FAQ Spéciale expatriation

Lire l'article
3-ans-vivre-amsterdam

3 ans à Amsterdam

Lire l'article
museumkaart

La Museumkaart pour les expat à Amsterdam

Lire l'article

Suivez nous sur Instagram

@clemencetaillez