test-swapfiets-amsterdam

J'ai testé Swapfiets !

8 minutes de lecture

Swapfiets est un service de location de vélo longue durée néerlandais. Après plusieurs mois, voici mon retour sur SwapFiets.


Trouver un vélo à Amsterdam n’est pas chose facile.

Le prix. Les différents modèles. Neuf vs occasion. Avec ou sans vitesse. Freins guidon. Rétro-pédalage … Autant de paramètres à prendre en compte (ou non) lors de l’achat d’un vélo.

Et puis après l’achat, il y a l’entretien.

Nos vélos passent 90% de leur temps garés en extérieur. Il est primordial d’en prendre soin un minimum, si l’on souhaite garder son vélo plusieurs années. Hors, lorsque vous n’êtes pas comme nous de grand bricoleur, prendre soin d’un vélo n’est pas franchement une partie de plaisir. Aussi, lorsque j’ai souhaité changer de vélo pour un vélo plus robuste, plus neuf et plus adulte, plusieurs options ce sont offertes à moi :

  • L’achat d’un vélo neuf offre l'embarras du choix. Je pourrais choisir le modèle et la couleur exacte de mon choix mais le prix serait relativement couteux. En plus de cela, un vélo neuf a aussi plus de risque de se faire voler.
  • Le vélo d’occasion a l’avantage d’être bien meilleur bon marché mais on ne sait trop jamais sur quoi on va tomber

J’ai alors découvert SwapFiets, simplement en pédalant au travail, les vélos SwapFiets se multipliant dans les rues d’Amsterdam. Le concept m’a bien plu et surtout les vélos correspondaient tout à fait à ce que je recherchais ! Ni une, ni deux, je décide de m’abonner.

Vélo swapfiets dans Vondelpark Amsterdam

Swapfiets, qu’est-ce que c’est ?

Le concept Swapfiets

Le concept de Swapfiets est né d’un groupe d’amis étudiants à Deft, en 2014.

Fiets veut dire "vélo" en néerlandais. Swap signifie "échange" ou "troc" en anglais.

L’idée de Swapfiets est donc très simple. Pour un montant fixe mensuel, vous pouvez avoir un vélo à la location longue durée et Swapfiets s’assure qu’il soit toujours en état de marche. Si votre vélo a le moindre souci, il est “swappé”, échangé pour un autre. Génial, non ?

Le concept est une véritable réussite en seulement quelques semaines après le lancement du concept. En 2018, SwapFiets est passé de 20 000 à 85 000 vélos en une année seulement !

Vélo swapfiets dans Vondelpark Amsterdam

Comment ça marche

Swapfiets fonctionne tel un basic abonnement téléphonique.

Pour un prix fixe par mois, vous avez un vélo neuf, ou presque, ainsi qu'un service de réparation inclus en cas de pépin. Si votre vélo a besoin de réparation ou bien se fait voler, Swapfiets s’engage à vous aider dans les 12 prochaines heures de votre demande. Pneu dégonflé, lumière cassée, chaîne bloquée etc.. La “Swapcar” viendra à votre rescousse 😉

Au choix ; soit le problème peut être fixé en moins de 15 minutes, soit vous vous voyez offert un nouveau vélo. Swapfiets récupère l’ancien pour le réparer et à nouveau le re-louer à un nouveau client. Simple réparation ou vol, Swaptfiet assure que vous ne soyez jamais sans vélo plus de deux jours d’affilés.

Petit précision, en cas de vol :

Si vous souhaitez bénéficier de l’assurance vol SwapFiets, il faut prouver que vous aviez bien attaché la chaine et le bloque-roue, donc pas du à une “inattention” de votre part. Le système de lock est fait tel que vous ne pouvez retirer la clé si votre bloque-roue n’est pas fermé. Si vous leur présentez la clé, alors SwapFiets vous fourni un nouveau vélo avec 40-60€ de frais de service en sus. Dans le cas contraire, vous devrez payer des frais de vol équivalent à la valeur du vélo, soit environ 450 €

Vélo swapfiets dans Vondelpark Amsterdam

Deux type de vélo :

Les vélos Swapfiets sont reconnaissables à leur célébre roue avant bleue ! Les vélo sont conçus par l’équipe Swapfiets, mais sont fabriqués en collaboration avec la marque de vélo néerlandaise Union. Chaque vélo est fourni avec un système de cadenas-chaîne bloque-roue avec une clé unique.

Swapfiets Original

LE modèle iconique de cette startup. Un vélo type omafiets, au design retro mais très simple. “Pedal-brake” & porte-baggage avant : un design simple mais ultra-fonctionnel.

Son prix : L’original est à 16.50€ par mois

Swapfiets Premium

Plus récent, le modèle Premium de Swapfiets possède un design légèrement plus travaillé, plus géométrique. Ce dernier possède aussi 7 vitesses ainsi qu’un frein au guidon supplémentaire !

Son prix : Le premium est à 19.50€ par mois

SwapFiets Power 7 e-bike

C'est la gamme de vélos électriques lancée très récemment par la marque. Le vélo possède une autonomie allant jusqu’à 200km et une vitesse de pointe à 25km/h.

Son prix : Le premium est à 75€ par mois. Seulement accessible sur Rotterdam, Amsterdam et Den Haag.

Swapfiets, Victime de leur succès

SwapFiets est désormais présent en Belgique, en Allemagne mais aussi au Danemark et très prochainement en France.

Aux Pays-Bas, le service est largement victime de son succès. Aussi, pour Amsterdam, il arrive parfois d'être sur liste d’attente lors de votre inscription, si jamais aucun vélo n’est disponible immédiatement. En général, cela ne dure pas plus d’une à deux semaines, mais il faut donc prévoir !

Vélo swapfiets dans Vondelpark Amsterdam

Swapfiets : les points positifs

L'inscription

L’inscription est extrêmement simple et rapide. Pour ma part, j’ai eu “de la chance” puisque je n’ai pas été sur liste d’attente. Le vélo Premium était disponible directement.

Après m’être inscrite sur le site-web et avoir remplis mes informations personnelles, j’ai reçu un mail m’indiquant que je pouvais récupérer mon Swaptfiets dans l’un de leur magasin à Amsterdam. Une fois arrivée, on vérifie mon identité via mon email et la personne va chercher un vélo à ma taille dans l'atelier. Il fait quelque ajustement (comprendre baisser la taille de la selle au maximum 😉) et m’explique très rapidement comment fonctionne le cadenas.

Et voilà, en 10 minutes à peine, je repars avec mon vélo flambant neuf !

Chaîne et bloque-roue tout-en-un

Je ne connaissais pas ce système et je le trouve super pratique. Une seule clé suffit pour fermer à la fois le bloque-roue à l’arrière ET mettre la chaîne sur le cadre. C’est aussi beaucoup plus rapide qu’une chaîne indépendante. Le fait de ne pas pouvoir retirer la clé sans verrouiller oblige finalement à bien garer son vélo, même pour 5 minutes seulement. Sécurité garantie 🙂

Le vélo

Je suis absolument ravie de mon vélo SwapFiets !

Lorsque je regardais les vélos neufs, j’avais beaucoup de vues sur les Veloretti. La version premium des Swapfiets est finalement très similaire dans la forme : un cadre géométrique léger avec un petit porte bagage à l’avant. Je n’ai malheureusement pas eu le choix de la couleur mais j’ai eu la chance d’avoir un vélo bleu marine très classique avec une selle et un guidon noir.

Le vélo est parfaitement à ma taille. Il est très confortable. Les vitesses se passent sans soucis. Les lumières fonctionnement parfaitement. Bref, c’est vraiment du service tout-en-un !

Le service client

Lors de mon inscription, j’ai trouvé le service client extrêmement réactif. À peine ai-je récupéré mon vélo que j’avais reçu un email de confirmation et questionnaire de satisfaction.

J’ai eu, jusqu’ici, qu'unun seul tout petit souci de pneu dégonflé. La SwapCar est venu chez moi et mon problème était réglé en moins de 10 minutes. Je n’ai pas encore expérimenté d’avantage le service client mais je ne doute pas qu’il sera à la hauteur en cas de remplacement ou réparations plus avancées.

L’abonnement - Le prix fixe, tout inclus

Enfin, je trouve le système d’abonnement très pratique. Un prix fixe tout inclus, c’est beaucoup plus de sérénité pour moi. Je n’ai pas à me soucis d’éventuels ou frais supplémentaires tel qu'unun changement de lampe ou de chambre à air par exemple.

Vélo swapfiets dans Vondelpark Amsterdam

Swatpfiets : les points négatifs

Le prix

Justement le prix, entre 16.5€ et 19.5€ par mois peut paraître assez élevé pour certain. C’est vrai que cela reste un coût comparé à l’achat d’un vélo d’occasion mais comme mentionné plus haut, le service ed maintenance inclus est un vrai plus pour moi.

L’attente en cas de réparation

J’ai chanté les louanges du service-client plus haut. Le seul point d’amélioration que je leur trouverais cependant est l’immédiateté de la SwapCar. Malheureusement, il n’est pas possible d’avoir un rdv dans l’heure. Il faut en général attendre le lendemain. Un peu embêtant si l’on se trouve à plus de 2-3km de chez soi avec un vélo cassé !

Ne pas le reconnaitre !

Ce point parait anodin dit comme ça mais de nombreuses personnes possèdent un SwapFiets sur Amsterdam. Je m’amuse parfois à les compter en allant en Yoga et j’outre-passe facilement les 20 SwapFiets par trajet ! Aussi, comme ils sont quasiment tous pareil, vous avez de grandes chances de le perdre, pour le peu que vous ne vous souveniez plus où vous l’avez garé !

Ma solution personnelle pour contrer cela fut de poser un panier en osier à l’avant. En plus d’être super pratique, ça donne un petit côté bohème à mon vélo que j’adore tellement !

Pas de choix de couleur

Enfin, à défaut de pouvoir choisir la couleur de mon vélo, j’aurais aimé savoir à quoi il ressemble exactement avant de le récupérer. En arrivant au magasin, ce fut la surprise totale. Va-t’il être bleu ? Va-t’il être noir ? Impossible de le savoir à l’avance. Aussi, je suppose que mon vélo est neuf mais il pourrait tout à fait avoir été utilisé avant, puis remis en état, avant de le remettre en service. Et là, aucun moyen de le savoir malheureusement.

Vélo swapfiets dans Vondelpark Amsterdam

En bref

Vous l’aurez compris, je suis personnellement très contente de mon SwapFiets. L’abonnement a l’avantage d’être annulable chaque mois. Aussi, je ne peux que vous recommander de tester le service, cela ne vous engage à pas grand chose.

Le vélo en lui même est super chouette et répond à tous mes critères. Je trouve que cela reste un bon rapport qualité-prix compte-tenu du service inclus dans l’abonnement. Je n’ai pas de mauvaises surprises de devoir payer un service de dépannage supplémentaire ! Bref, je suis in love de mon vélo.

Et vous, vous connaissez SwapFiets ?

End of Story

Vous aimerez aussi

venir-vivre-a-amsterdam

Vivre à Amsterdam - FAQ Spéciale expatriation

Lire l'article
3-ans-vivre-amsterdam

3 ans à Amsterdam

Lire l'article
museumkaart

La Museumkaart pour les expat à Amsterdam

Lire l'article

Suivez nous sur Instagram

@clemencetaillez