20
SEP.

20 septembre 2016

First Days at Mobgen #4

Welcome to Mobgen

Lundi matin. Direction Mobgen ! Après un réveil pas trop difficile, me voilà “prête” pour mon premier jour de travail. Au fur et à mesure que le tram se rapproche, j’ai cette petite boule au ventre qui grandit de plus en plus ! C’est normal me dira-t-on, tout le monde connait l’appréhension du premier jour de travail. Le bâtiment vu de l’extérieur et son énorme porte d’entrée en bois sont assez impressionnant la première fois qu’on les côtoie. Mais à ma grande surprise, c’est à peine arriver au deuxième étage, que je suis accueillie presque à bras ouvert, comme si la personne m’attendait depuis… toujours ! Je n’ai même pas eu besoin de me présenter ou même demander mon chemin. Je me suis de suite sentie à l’aise.

Monday morning meeting – « Hello, nice to meet you! »

La journée débute sur une « réunion », plutôt un rassemblement autour d’un croissant / pains chocolat / pain raisin / donuts / café / thé / chocolat avec la quasi totalité de Mobgen. C’est comme cela que chaque semaine débute à Mobgen. L’idée est, semble-t-il, de faire le tour des évènements marquants de la semaine passée mais aussi de la semaine à venir, et chacun peut parler ou présenter un projet. Une sorte de newsletter en live. On y rappelle aussi les anniversaires (trop chouette comme initiative je trouve !) et bien évidemment on y présente les nouveaux arrivant (=moi). C’est à ce moment là que je dois me présenter en une vingtaine de secondes en anglais. Rien de bien compliqué en soi et je ne pensais pas que je me débrouillerai aussi bien que ça pour le faire ahah.

Après cela, j’ai eu le droit à une visite des locaux qui sont, je dois dire, quand même super chouettes. Mobgen se situe au deuxième étage d’un immeuble de trois étages et possèdent en réalité le 2e mais aussi le 3e qui est un étage sous les toits. Les poutres y sont apparentes, c’est magnifique. À chaque niveau se trouvent différents pôles et différentes salles de réunions. Aucun petit bureau individuel, ici ce ne sont que des salles en mode open-space. Chaque salle porte le nom d’une personne notable dans l’histoire et la découverte : la salle Galiléo, la salle Newton, la salle De Vinci etc… Au premier niveau se trouve aussi la cuisine, qui est partagée et utilisée par tous, ainsi que la salle à manger / réfectoire.
Le pôle Design se situe à l’étage, sous les toits et je suis bien ravie de l’apprendre car c’est ici que se trouve mon « bureau » ! En arrivant, je suis présentée individuellement à chaque personne du pôle et bien évidement je ne retiens quasiment aucun nom ! Il faut dire aussi, ce ne sont pas du tout des prénoms dont j’ai l’habitude d’entendre. Il y a plus de 10 nationalités différente à Mobgen, autant de types différents de prénoms ! D’ailleurs, on dirait pas comme ça mais ici à Mobgen Amsterdam nous sommes environ 110. En comptant les personnes de Mobgen en Espagne (Malage et A Coruña), cela fait un total de plus de 180 personnes !

Welcome@2016 – le tout à écrire avec un clavier QWERTY

Par précaution, j’avais pris avec moi mon ordinateur. Mais mon bureau est déjà prêt. J’ai un macbook pro et un écran display qui m’attendent patiemment. Ils sont accompagnés d’un carnet type Moleskine, d’un stylo et d’une clé USB, tous brandés au nom de Mobgen. En plus de tout cela, j’ai, sur plusieurs feuilles imprimées, des « guidelines » m’indiquant différentes informations pour me guider durant ces premiers jours. Quand je vous disais qu’ils avaient le sens de l’accueil ! Il y est indiqué mes différents identifiants & mot de passe de mail et autre plateforme pour que je puisse tout installer et commencer à prendre en main les choses, mais aussi des « tips » et astuces concernant la vie à Mobgen, les horaires de repas, certains point administratifs… Bref tout ce que j’aurais pu me poser comme questions en gros, ils ont essayé de le noter ici. La cerise sur le gâteau, c’est l’app « Who’s who ? ». Comme je vous le disais, je n’ai retenu ne serait-ce que 1/10e des prénoms de chaque personne rencontrée jusque-là. Comme la plupart des gens à leur premier jours de travail ou d’école ! Et bien Mobgen a pensé à tout en créant cette petite application qui joue le rôle d’annuaire / répertoire pour toute l’agence. Dedans on y retrouve les noms – prénoms – mails – téléphones – id skype de tout le monde, le tout accompagné d’une photo pour reconnaitre qui est qui, organisé par pôle. C’est juste trop génial ! Sur l’appli il est aussi indiqué qui est en vacances et quand. Cela évite de se demander « tiens il n’est pas là aujourd’hui ? » On peut connaître les vacances de chacun jusqu’en janvier. Vraiment pratique en terme d’organisation. Et enfin, on y retrouve aussi un petit calendrier avec les anniversaires de chacun !

Ah oui tiens, et pour ceux qui se demandant, Mobgen, prononcé MOB’-GGÊNEUH, ça veut en faite tout simplement dire « Mobile Generation ». Oui parce que Mobgen est à l’origine, et c’est toujours d’ailleurs, une agence spécialisée dans l’application mobile et l’innovation associée à ce device.

Lunch time

Pour le repas, c’est assez simple. Tous les midis, « Mobgen » (je ne sais pas trop qui exactement) achète à manger et prépare des salades. Il y a donc à disposition de quoi de faire des sandwichs avec du fromages et de la charcuterie en tout genre. Il y a même de quoi se griller du pains avec un grille/toaster à paninis. Il y a des salades de pâtes, de crudités, du Philadelphia à gogo, du saumon fumé, des sauces en tout genre. Et le tout en libre service gratuitement pour tous les employés de Mobgen. Plutôt chouette !
Il faut savoir qu’au Pays-Bas, contrairement à la France, le repas du midi est véritablement un repas pris sur le pouce. En général pas plus de 20min. Les gens se font une ou deux tartines ou un toast de fromage avec un peu de salade seulement, et hop back to work ! La tradition veut que le repas du midi soit très léger tandis que le repas du soir est bien plus conséquent. Maintenant je comprend mieux pourquoi les hollandais mangent très tôt le soir, vers 18h-19h. À 17h30 en sortant du travail, je meurs de faim et je n’ai presque qu’une envie, rentrer à la maison pour faire à manger ahah !

Alors oui, vous avez bien lu, 17h30, je sors du travail. Non ce n’est pas une erreur. C’est juste normal en faite. Et c’est aussi trop génial. De manière globale, j’ai l’impression que les gens arrivent entre 9h et 9h30 et repartent entre 17h30 et 18h30. Mardi matin, je suis arrivée à 9h10 et j’étais l’une des premières dans le pôle design. En tout cas, rien à voir avec les horaires d’agence en France ! Et en même temps heureusement, car si vous devez passer quelque part après c’est bien pratique de terminer vers 17h30, la plupart des magasins fermant vers 18h-18h30, rarement 19h ! (Et oui souvenez-vous, ils mangent tôt !).

Bon ce lundi, de manière exceptionnelle je suis sortie à 15h car j’avais mon rdv BSN à la mairie. Le BSN c’est un peu comme le numéro de sécurité sociale mais en deux fois plus importants. Parce que techniquement sans ce numéro vous ne pouvez PAS travailler, PAS ouvrir de compte en banque (et donc pas être payé si jamais vous travaillez…), PAS de compte internet ou téléphone mobile, PAS d’assurance, PAS de sécurité sociale. Bref c’est un peu le numéro en OR ! Et je vous raconterai ça demain 😉

End of the story

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *