Week-end d'automne dans le Veluwe

Week-end d'automne dans le Veluwe

5 minutes de lecture

Amsterdam Life #61. Une chronique au fil du temps et des envies. Des looks, du papotage, des découvertes et du partage.


Parfois, il suffit de parcourir peu de kilomètres pour se sentir comme en vacances.

Le temps d'un week-end.

Une destination relativement proche pour en profiter à fond pendant deux jours,  mais suffisamment loin pour déconnecter. Couper de notre quotidien. Et revenir, l'esprit aéré et reposer.

Cosy AirBnb

Ce week-end, je l'avais planifié dès cet été. Pour une raison que j'ignore, j'ai su que nous aurions besoin de nous évader un peu au moins d'Octobre. Une sorte de mini-pause entre l'été et Noël. J'ai eu une très bonne intuition. Et puis,  c'était l'occasion rêvée pour profiter de ma saison préférée, perdus (ou presque) dans une forêt.

Afin de jouer la carte dépaysement à fond, je voulais trouver un lieu cosy, proche d'une grande forêt, plutôt isolé, avec une cheminée. Je suis tombée sur cette pépite AirBnb : un ancien garage transformé en mini-loft à Den Bosch, à l'est de Utrecht.

Les photos de l'annonces mettaient la barre, de mes attentes, haute, mais je dois dire que lorsque nous sommes arrivés sur place, ce fut encore mieux que ce que nous avions imaginé. Le lieu a été transformé avec beaucoup de goût et de qualité. C'est bien plus grand que l'on ne s'était imaginé. C'était exactement le genre d'ambiance cosy et chaleureuse que je recherchais. Le samedi matin, nous avons même été réveillé par le coq et les poules en liberté. Niveau dépaysement, on était plein dans le mille !

L'hôte, Jos, habite dans la maison attenante. Il fut d'une très grande gentillesse et flexibilité pour notre arrivée du vendredi soir. Il nous a même indiqué les meilleurs endroits à proximité pour marcher en forêt. Le logement se situe à Den Bosch, dans une petite rue pavillonnaire de gigantesques villas. Très facile d'accès et pourtant si isolé de la ville.

Panbos

Le samedi, après une matinée non pressée par le temps, nous avons mis cap à pied vers Panbos, la forêt située juste à proximité. Pour en profiter à fond, nous avons suivi la plus longue randonnée, un tracé de 12 km qui longe les extrémités du bois. Panbos est une forêt dense, avec quelques pleines sablonneuses au milieu. Aussi surprenant que cela puisse paraitre, vous passez d'une forêt de grands chênes à des pleines de vieux pins sylvestres qui nous donne l'impression d'être sur la côte méditerranéenne. C'est un paysage très particulier.

Sur la route, et pour mon plus grand bonheur, nous ramassons des châtaignes. Cela fait des années que je n'en ai pas mangé. Et pourtant, j'adore ça ! La châtaigne a le don de me ramener immédiatement en enfance, lorsque, pendant les vacances de la Toussaint, mon papi faisait griller les châtaignes, fraichement ramassées, dans le feu de cheminée, et nous les engloutissons, encore chaudes, après les avoir épluchées sur la tables de la cuisine couverte de papier journal. Le bonheur des choses simples.

À chaque sentier je m'émerveille. Les couleurs  sont dingues. Et nous avons une météo de rêve, ni trop chaud, ni trop froid. Par moment, nous sommes comme seul au monde, entouré de toute cette nature. Alors nous fermons les yeux et nous prenons de grandes inspirations. Et ça fait tellement du bien.

Afin de terminer cette première journée en beauté, nous avons passé notre soirée à jouer aux Aventuriers du Rail, devant le poil à bois. Autant vous dire que c'était tel que je me l'étais imaginé, si ce n'est encore plus parfait !

Le Parc National de Hoge Veluwe

Le dimanche, nous avons changé d'heure. Ça y'est, nous sommes passés à l'heure d'hiver. Alors, quand j'ouvre les yeux ce matin-là, je profite de cette heure matinale supplémentaire pour admirer le paysage autour de nous, tout en restant au chaud sous la couette. Ne pas se presser. Simplement profiter de chaque micro-instant, comme si dehors, le monde s'était arrêté.


C'est avec un petit pincement au coeur que nous quittons les lieux le dimanche en fin de matinée. Car je serais bien restée une semaine entière ! Avant de rentrer sur Amsterdam, nous profiter d'avoir une voiture pour prendre la direction du Parc National de la Veluwe. C'est un lieu situé entre Amersfoort et Arhnem, vers l'Est des Pays-Bas, que je souhaitais découvrir depuis un moment déjà. L'automne et le mois d'Octobre est d'ailleurs une période idéale pour profiter de la nature et des animaux puisque ce n'est autre que la période du cerfs en rute ! Avec un peu de chance, vous pouvez en observer plus d'un.

Mon seul regret ? Malheureusement, nous n'avons aperçu aucun animal ce jour-là. Il nous aurait fallu aussi attendre la fin de journée, moment où les cerfs et biches sortent de leur tanière. Ce sera pour une prochaine fois, et cette fois-ci j'aurais une paire de jumelles avec moi ! Et puis, au delà de ça, ce fut une balade incroyable au milieu de ces grands arbres, presque seuls au monde (l'avantage de visiter un jour gris, de pluie).


Heure d'hiver oblige, nous reprenons la route en direction d'Amsterdam fin d'après-midi. Déjà, et pourtant j'ai l'impression que ce weekend est passé à vitesse lente. C'est exactement ce dont nous avions besoin. Un énorme bol d'air frais. Une pause du quotidien, loin de notre routine bien rodée en semaine. Nous revenons apaisés, heureux d'avoir su profiter, malgré tout, de l'automne. Reconnaissants d'avoir pu découvrir de nouveau lieux, d'avoir su apprécier la beauté de chaque instant et paysage.

End of Story

Vous aimerez aussi

5-tenues-cosy-pour-travailler-a-la-maison

Publié le 19 novembre 2020

5 tenues cosy pour travailler à la maison

Lire l'article
nous-rentrons-en-france

Publié le 13 novembre 2020

Nous rentrons en France !

Lire l'article
les-petits-bonheurs-octobre-2020

Publié le 1 novembre 2020

Les petits bonheurs d'Octobre

Lire l'article

Suivez nous sur Instagram

@clemencetaillez